Retour d’expérience du DK2 par une jeune femme

ordk2-first-impressions-a-blog

Aujourd’hui, une amie est passer tester l’Oculus Rift. Intrigué par l’objet mais pas vraiment convaincu elle a d’abord tester la « démo de la table » fournit par le driver du casque.

Sympa, mais apparemment pas enthousiaste même si le rendu l’a quelque peu étonné.

Après une courte pause, la voila lancé à l’exploration de notre système solaire avec « Titans of space »2014-08-18-Titans-of-Space-DK2

La première réaction fut l’étonnement de voir un autre corps que le sien assit sur la « chaise » du module. 🙂
Elle a apparemment bien apprécier la visite. mais a écourter l’expérience car le mode « Automatique » de la visite bougeait un peut trop pour elle.
Cela ne l’a pas empêcher de regarder tout autour d’elle avec un large sourire. « C’est Fou ce truc ! »

Pour finir elle a eu les base du pilotage d’un vaisseau du jeu ELITE sur écran 2D puis à refait le même trajet avec le Rift devant les yeux.

Elite-Dangerous-et-oculus-rift

Un trajet long courrier (sortie de station, passage en SuperCruse, choix de la destination dans la carte galactique, passage en Hyperdrive, et finir par se poser dans un avant poste).
Avec un bonus cependant : Une visite dans une ceinture d’astéroïdes qu’elle n’avait pas fait lors de sont initiation sur l’écran 2D.

L’immersion fut immédiat. « Désolé Luc, mais je ne suis plus dans ton salon ! Je pars à l’exploration spatial ! 🙂  »
Le décollage dans une ENORMISIME station, avec un petit « Ahahah c’est génial ! » quand elle se retourne sur sa chaise pour voir la station spatial s’éloigner d’elle.

La planète de type terre lui en met apparemment aussi plein la vue.
Mais le clou du spectacle fut apparemment la promenade entre les Astéroïdes de glace de la fausse Saturne.
Un réalisme dans la profondeur de champ et une immersion tel qu’elle en a perçu un danger à voler à toute vitesse entre les bloques de glace. 😀

Le passage en Hyper-Espace et l’atterrissage dans un avant-poste :

avant-poste-elite4Est presque passé comme « normal ».

Au final, une grande expérience 3D et une immersion incomparable l’a fait repartir le sourire aux lèvres. 😉

Évidement cette jeune femme est de la génération des enfants qui ont grandi avec l’outil informatique à la maison. Et est elle même une joueuse sur console. L’expérience est tout autre avec les femmes qui n’ont pas d’affinité particulières avec le jeu vidéo. Ou l’expérience reste cependant « Curieuse » mais pas inoubliable.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *